En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

le blog de la Ts'Alpes

Séjour du 17 au 23 septembre 2017

Par Sabrina Neveu, publié le mercredi 16 septembre 2015 11:37 - Mis à jour le dimanche 24 septembre 2017 13:14
IMGP0031 copie.JPG

Dimanche 17 : voyage

Après un an de présentation et de préparation, sous une météo très locale et qui nous suivra tout le chemin, le groupe au complet et à l'heure, embarque pour son périple dans le "Far East".

Le trajet est long, très long en raison d'un important accident près du lieu d'arrivée, qui génère un arrêt du traffic pendant 45 minutes. Certains ont même cru qu'ils allaient devoir faire l'impasse sur le dîner (ils auront quand même leur Mac-Beurk à 21h30). Le F1 de Ferney-Voltaire n'est pas une adresse à garder mais fera l'affaire pour une nuit de passage. Heureusement la perspective des jours à venir permet de relativiser.

Lundi 18 : journée physique des particules

Direction le CERN situé à quelques minutes de notre hôtel. Nous sommes accueillis par Guillaume BATIGNE (déjà rencontré à St Stan et lors de la MasterClass à Nantes, "utilisateur" du CERN) ainsi que par Yann DONJOUX, chercheur spécialisé dans la radioprotection, permanent au CERN. Après une brève présentation, le groupe a la chance de partir visiter le site de l'expérience CMS, l'une des plus importante collaboration du CERN. Le site est en maintenance pour deux jours et grâce à nos deux chercheurs accompagnateurs nous avons eu la chance de pouvoir descendre à 100 m de profondeur dans la caverne le long de l'accélérateur. La porte magique n'a pas pu  être ouverte car le site était encore radioactif mais le sérieux des consignes de sécurité a permis de réaliser l'importance du lieu. Même si on n'a pas pu réellement voir les détecteurs ni les tubes de l'accélérateur, l'équipement pour la descente restera déjà un souvenir sympathique pour certains ...

 

 

 

 

 

Un des guides pour ce lieu est un chercheur retraité bénévole pour les visites et l'autre est un universitaire belge (en post-doc pour l'université de Floride), spécialisé dans la matière noire, la matière sombre et l'antimatière. Le groupe classe prend ses marques et l'interaction avec les scientifiques est intéressante.

La pause déjeuner permet de faire un premier point sur cette matinée puis la T S'Alpes se sépare en demi-groupes pour 1H15 de S'Cool Lab et 1h15 de visite des lieux d'expositions. L'objectif du S'Cool Lab est la fabrication d'une chambre à brouillard (et non "à gaz", lapsus de Mme NEVEU ???). Tous ont pu manipuler, observer des particules et chercher les explications des phénomènes. L'exposition de la sphère porte sur la matière (du Big Bang aux objectifs des recherches actuelles) alors que l'exposition principale est plus orientée vers l'accélérateur, ses matériaux et appareils. Un petit rayon de soleil permet même à certains de faire une pause dans le jardin où certains anciens appareils sont installés : mélange d'art et de sciences. Après ces deux activités, Monsieur BATIGNE nous avait organisé une visite de son site d'expérience (Alice) qu'il avait présenté aux élèves lors des rencontres en classe de 1ère. Cette autre site est l'occasion de présenter le travail concret des personnels sur place, quelles que soient leurs fonctions.

Il est alors grand temps de regagner Genève pour poser nos bagages à l'Auberge de Jeunesse et repartir en tram vers le Laser Game où nous allons dîner et faire une partie de jeu. Les raviolis aux fromage ont plu et les équipes sont rapidement parties jouer. Certains ne réaliseront que les jours suivants l'intensité qu'ils ont mis dans ce jeu ... attention aux courbatures. Pour le retour à l'Auberge, le groupe fait une grande partie du chemin à pied et arrive heureux au centre pour une douche bien méritée et un repos attendu par la majorité.

 

Mardi 19 : journée ONU et Genève

Ce matin, départ vers l'institution internationale. En arrivant sur place, nous découvrons que c'est une journée avec 3 conférences importantes et dans ce cas, les entrées pour les visites ne sont pas prioritaires : les contrôles d'identités se font attendre et les professeurs commencent à perdre patience. Finalement, le responsable de la sécurité autorise Monsieur LUCAS à aller déclarer le groupe et nous entrons enfin dans les lieux. Notre guide est suisse et nous propose une visite chronologique des lieux avec notamment deux des salles "historiques" de l'ONU (la plus récente est prise par une conférence). Sa présentation est très intéressante et vivante, l'auditoire n'en perd pas une miette.

Malheureusement cette visite se fait au pas de course en reliant les trois bâtiments concernés et après 1h15 nous devons regagner la sortie non sans avoir fait une photo souvenir devant un des bâtiments mais sous la pluie genevoise.

Nous quittons l'ONU pour un temps libre jusqu'à 15h en espérant une pause de la pluie afin de pouvoir pique-niquer au sec. Le fait de résider dans Genève permet aux touristes de bénéficier d'une carte des transports gratuits (bus, tram et navi-bus), certains élèves en ont donc profité pour aller voir le jet d'eau de plus près, visiter des quartiers typiques, se balader sur le lac ... Alors que nous avions eu une petite accalmie, à 14h50 une averse importante nous a tous surpris et l'arrivée précoce de Jean-Luc, notre conducteur (avec le car !) a été saluée par tous ceux qui étaient arrivés en avance au lieu de rendez-vous.

Cette fois, nous quittons Genève pour la France, un petit tour en Italie et à nouveau la France : vallée de Serre-Chevalier, village de Chantemerle.

L'arrivée dans le gite étant tardive, nous partons directement dîner. Au menu, salade jambon cru/oreilles d'âne (spécialité locale)/gâteau. Même si la spécialité locale n'a pas fait l'unanimité, les plus sont repartis vides !

Après un beau cafouillage pour l'installation dans les chambres (le centre ayant commis plusieurs erreurs de nombres et genres), chacun part faire son lit et découvre qu'il n'y a pas de chauffage alors qu'il fait 6° C à l'extérieur. Heureusement, suite à nos remarques, il sera allumer le lendemain mais une chambre de filles risque de se rappeler longtemps cette première nuit.

 

Mercredi 20 : Stage de géologie, jour 1

Chaudement vêtus, nous partons à la découverte des premiers affleurements, des roches, de l'histoire géologique locale. Après deux jours de pluie, ce froid sec et le grand soleil sont les bienvenus. Plus la matinée avance et plus nous enlevons les couches pour finir en t-shirt et short pour certains. Les méthodes de raisonnements, les notions géologiques diverses s'enchaînent et se comprennent plus facilement "en marchant dessus" ainsi qu'avec les explications de notre guide-géologue Benjamin.

Petite pause déjeuner au bord d'une rivière en face d'un pli couché.

 

L'après-midi, petite randonnée géologique pour poursuivre les apprentissages et tester les capacités de marche du groupe pour la grande randonnée du lendemain. Prairie au soleil, sous-bois, bord de torrent, la balade est vraiment plaisante et géologiquement riche. N'étant pas un des itinéraires les plus connus, nous avons la chance d'être le seul groupe scolaire sur le parcours. Certains ont pu réaliser à temps l'importance d'avoir du matériel adapté (chaussures et vêtements). Notre guide est satisfait, la randonnée au Chenaillet s'annonce bien. 

 

 

De retour au centre, le dîner (carottes râpées, carry saucisses(?), gâteau) est à nouveau très apprécié.

Afin d'être en accord avec ce qui se passe à St Stan cette semaine, en début de soirée, les professeurs  organisent l'élection des délégués. Après les discours des 6 candidats, en un seul tour sont élus : Ludovic, Emma et Quentin  avec comme suppléant  Charles MF.

Pour finir cette belle journée, le groupe s'accorde une soirée détente : musique, jeux de cartes dans la partie foyer et loup garou dans la salle de petit déjeuner pendant que d'autres préfèrent rester au calme dans leur chambre.

 

Jeudi 21 : Stage de géologie, jour 2

Ce matin, départ bien tôt pour le Chenaillet afin d'être le premier groupe sur cette "autoroute" géologique.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe